A la recherche de Georges Clooney et Dr Mamour!

Santé et hôpital : Urgence

Il y a quelques temps je me suis trouvée dans une situation caustique.

Mon amie et collègue était très mal en point et fini par aller aux urgences après le déjeuner.
Un peu, beaucoup inquiète, après le travail, je décide d’aller voir aux urgences si elle allait bien et surtout j’étais presque sure qu’elle serait seule car son mari devait garder la petite. Et franchement quelle horreur d’être seule aux urgences. J’étais presque certaine de la savoir encore là bas. C’est bien connu, les urgences « on sait quand on rentre, mais on ne sait pas quand on sort!!!! »
Et puis je me suis dit, si par le plus grand des hasards, je croise Georges Clooney ou Dr Mamour, ca serait pas mal non plus!
J’entre aux urgences, la salle d’attente n’est pas bondée mais j’ai le droit à :
  • Un homme plié en 4 par terre mais qui regarde du coin de l’oeil le match de foot diffusé sur l’écran télé, (Il faudrait voir à ne pas perdre le sens des réalité quand même!!!!)
  • Une femme qui gémit de douleur allongée sur 3 sièges,
  • Un homme devant la machine à boissons qui emet des sons qui ne sort pas du tout de sa bouche (si vous voyez ce que je veux dire)
Je m’approche de l’accueil : « Bonjour Madame, j’ai mon amie qui est aux urgences depuis cette après midi et je souhaitais savoir si elle était encore là s’il vous plait et si je pouvais venir la voir » (oui parce qu’après tout, je ne suis pas sa soeur, ni sa cousine ou sa tante Aline et j’ai peur que l’on me dise que seul la famille peut rentrer).
Ce à quoi cette dame de l’accueil me répond avec une voix de crécelles surprenante, qui m’a fait sursauter : « Quel est son nom? ».
Afin de garder l’anonymat de mon amie et pour le secret médical, je l’appellerais ici Bichette Bibounette.
Je répond donc : « Bichette Bibounette, avec 2 T »
La dame à la voix de crecelles : « Alors vous voyez le panneau Toilettes, vous prenez à gauche au panneau, ensuite vous avez une porte avec un interphone, vous sonnez à l’interphone et précisez que vous allez en Zone B »
Moi: « Très bien, je vous remercie ». Je me concentre à fond car il y a beaucoup d’information pour mon mono-neuronne « Alors toilette à gauche, interphone zone B – toilette à gauche, interphone zone B ». J’avance jusqu’au panneau et là je croise un tres bel ambulancier (oui je sais que c’est un ambulancier car c’était écrit en énorme sur son T-shirt bien moulé sur son torse en V) Mais bon là je ne pouvais pas perdre ma concentration « Toilette à gauche, interphone zone B »
Me voilà devant l’interphone, je sonne et annonce « Bonjour, je viens voir mon amie qui est … » je n’ai pas le temps de finir ma phrase que la porte s’ouvre. Je rentre dans un long couloir, j’ai beau chercher partout sur les murs, les portes et même au sol, je ne vois pas d’inscription zone B.
Je croise alors une infirmière (je sais que c’est une infirmière car elle a des crocs blanche aux pieds… facile!!!!!) Je lui demande : « Bonjour Madame, je cherche la Zone B car mon… » Je n’ai pas le temps de finir ma phrase qu’elle m’indique un bureau vitré sur la gauche.
J’arrive et me voilà face à une scène d’anthologie: Un docteur concentré (ou endormi) sur l’ordinateur et 2 infirmières qui se raconte « L’amour est dans le près ». Je tente ma chance « Bonjour, Excusez moi, je cherche mon amie qui … » JAMAIS ON VOUS LAISSE FINIR UNE PHRASE AUX URGENCES ?
L’infirmière agacé car je l’ai interrompu dans son histoire fort passionnante et remplit de suspense sur le choix des prétendantes de Nicolas l’agriculteur trop beau, céréalier en Lorraine  : « Elle s’appelle comment? »
QUELQU’UN POURRAIT – IL M’EXPLIQUER POURQUOI ON NE DIT JAMAIS BONJOUR OU JE VOUS EN PRIE DANS UN HÔPITAL!!!!!!!
Je répond donc : « Bichette Bibounette, avec 2 T ».
L’infirmière : « ah oui elle est là, suivez moi je dois la changer de place »
Parfait, parfait, allons-y. Une porte s’ouvre et je vois Bichette très mal et qui me sourit en me disant « Je savais que tu viendrais! » Elle me connait bien cette Bichette.
On l’installe dans une grande salle avec plein d’autres malades et séparé par un rideau qui n’occulte ni le bruit ni l’odeur… un grand moment.
A plusieurs reprise je vais voir les infirmières pour leur demander plusieurs choses :
* Excusez moi de vous déranger (oui parce que le résumé de l’amour est dans le prè, n’était visiblement pas terminé) mais la pochette de médicament de mon amie est vide et elle souffre beaucoup, serait-il possible de lui changer?
* Excusez moi mais il y a du sang dons l’intraveineuse de mon amie, serait-il possible de vérifier?
* Excusez moi mais mon amie a faim, pensez vous qu’elle va avoir à manger?
* Excusez moi mais savez vous a quel moment vous aurez les résultats d’examen de mon amie?
Je ne me suis pas rendu compte, mais à chaque fois je précisais « mon amie », et à la dernière question, le Docteur s’approche de moi et me dit « Oui j’ai les résultats de votre petite amie, je vais venir lui en parler », et il s’en va sans que je puisse lui expliquer que ce n’est pas ma « petite » amie.
Je me met à rigoler sans pouvoir m’arrêter et j’arrive au chevet de Bichette en lui racontant l’histoire. Elle rigole et me dit « T’inquiète pas, je vais essayer de placer que j’ai un mari quand il va venir me voir!!!!! ». Il s’avère que c’est une Docteur femme qui est venue pour les résultats.
Mais je crois que c’était cuit pour aller à la chasse de Dr Mamour ou retrouver mon ambulancier taillé en V, j’étais grillé!!!!!
La soirée fut illustrée de tout ce que l’on peut apprécier dans une salle d’urgence, les patients qui hurlent, ceux qui réclament de l’eau en criant « y’a quelqu’unnnnnnnn », la mamie qui parle toute seule en demandant l’heure toutes les 10 minutes.
Je fini par laisser Bichette dans l’espoir qu’elle dorme un peu, je la sentais fatigué.
En partant je chope une infirmière en lui demandant si il serait possible d’avoir une chambre pour Bichette. Son petit sourire en coin en dit long et elle me dit « ne vous inquietez pas on va prendre soin d’elle »

Et bien Colombe il ne te reste plus qu’à oublier Dr Mamour, Georges Clooney, l’ambulancier et autre…. Tu peux rentrer tranquille!!!!!!!!!

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s